12.05.2015

Prise de position de la Commission de dialogue judéo/catholique-romaine de Suisse (CDJC) et de la Commission de dialogue entre juifs et protestants (CDJP)






Communiqué de presse | 28.07.2014

Contre l’antisémitisme !

C’est avec effroi et préoccupation que la Commission de dialogue judéo/catholique-romaine (JRGK) a pris connaissance des manifestations violentes marquées par l’expression grandissante d’un antijudaïsme virulent, lors des nombreuses démonstrations de solidarité avec Gaza ces derniers jours en Europe. L’Europe se trouve confrontée à une vague massive d’antisémitisme déclenchée suite à l’attaque des roquettes du Hamas lancées contre Israël et à la contre-offensive israélienne.

 Depuis sa fondation dans l’esprit du Concile Vatican II, la commission suisse JRGK s’est donné pour tâche de promouvoir le dialogue entre juifs et chrétiens, le respect réciproque, la coexistence pacifique. La déclaration conciliaire Nostra Aetate (1965) condamne toutes les expressions de haine, les persécutions et les manifestations d’antisémitisme qui, à quelque moment que ce soit et venant de qui que ce soit, sont dirigées contre les Juifs.

La commission tient à montrer du doigt avec détermination le retour de la détestation antijuive qui s’exprime ouvertement. Elle en appelle à la société afin qu’elle sanctionne toute manifestation publique d’antisémitisme et qu’elle poursuive pénalement les appels à la violence antijuive. Ceux-ci transgressent clairement la norme antiraciste (art. 261 bis) et mettent à mal le vivre ensemble pacifique des religions dans notre pays. Nous en appelons à tous les responsables des religions, de la société civile et de la politique, afin qu’aucune forme d’antisémitisme ne soit tolérée en Suisse.

Commission de dialogue judéo/catholique-romaine de Suisse (JRGK)