14.02.2017

Un groupe d’experts de la Conférence des évêques suisses étudie le « modèle du Bénin »


SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | 13.02.2017


SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | 06.02.2017


SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | 06.02.2017

Les évêques suisses offrent une plateforme de dialogue



Tous documents

SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | Communiqué de presse | 04.12.2008

282e Assemblée ordinaire, de la Conférence des évêques suisses (CES), Lucerne, 1er et 2 décembre 2008

La Conférence des évêques suisses (CES) a tenu sa 282e assemblée ordinaire les 1er et 2 décembre 2008 au séminaire St-Beat de Lucerne.

Les principaux points suivants ont été discutés:
 

« Génocide silencieux » au Congo

Les évêques suisses et les abbés territoriaux sont préoccupés et inquiets de la dramatique situation de guerre civile à l’est de la République démocratique du Congo causée pour une part importante par des intérêts économiques. Des centaines de milliers d’hommes, de femmes et d’enfants sont en fuite. On pille, on viole, on tue.

Dans une lettre adressée le 1er décembre à Mgr. Nicolas Djomo de Tshumbe, président de la Conférence des évêques du Congo, les évêques suisses partagent le souci des évêques congolais sur le «génocide silencieux» qui se déroule à l’est du pays. «Nous voulons joindre aujourd’hui nos voix à toutes celles qui s’élèvent pour réclamer le rétablissement de la paix dans votre pays », écrivent les évêques au nom des catholiques suisses. «Nous osons espérer que la protestation toujours plus large de l’opinion publique internationale pousse les dirigeants politiques et la communauté internationale à intervenir avec vigueur pour faire cesser les massacres de populations civiles et le pillage de la région», poursuivent les évêques. L’Eglise catholique en Suisse soutien l’appel des évêques congolais pour «l’envoi d’une force de pacification et de stabilisation pour rétablir le pays dans ses droits».

Dans leur lettre, les évêques suisses relèvent en outre que l’Action de Carême, Caritas Suisse, Justice et Paix et d’autres institutions d’Eglise et congrégations s’engagent en faveur des populations du Congo. Ils souhaitent les encourager dans cette démarche.

Travail de l’Eglise dans les médias

La Conférence des évêques a pris connaissance de l’état actuel des travaux en vue du développement du travail catholique dans les médias. Elle a également pris connaissance du rapport de M. Jean-Paul Rüttimann sur la situation du travail catholique dans les médias en Suisse italienne. Il s’agit, après la Suisse alémanique et la Suisse romande, du troisième volet de l’étude commanditée en 2006 par la CES. Ces analyses démontrent entre autre l’urgent besoin d’amélioration au niveau de la planification, de la coordination et de la conduite de la communication ecclésiale aux plans régional et national.

Actuellement, M. Rütimann, avec le soutien d’autres experts, travaille à l’élaboration d’un « Bussiness-Plan pour la communication ecclésiale », qui définit les priorités et les étapes pour le renouvellement des médias catholiques. Une importante journée d’étude a eu lieu dans ce cadre le 25 octobre à Lucerne. Les évêques remercient en outre le Père Albert Longchamp SJ pour son engagement très diversifié et fructueux à la tête de la Commission des médias dont il quittera la présidence à la fin de l’année.

Retraite oecuménique

A l’issue de leur assemblée ordinaire, les membres de la CES se sont rendus à l’Appenberg, près de Zäziwil, pour passer deux jours de retraite avec le Conseil de la Fédération des Eglises protestantes de Suisse. Cette rencontre a offert l’occasion de dialogues théologiques et oecuméniques approfondis.

Rencontres

- Comme à son habitude, le nonce apostolique en Suisse, Mgr Francesco Canalini, accompagné de son 1er secrétaire, Mgr Seamus Patrick Horgan, a rendu une visite amicale à la conférence des évêques le 1er décembre.
- Après les changements importants à la tête de l’oeuvre d’entraide des catholiques suisses « Mission intérieure », les ancien et nouveau présidents de l’oeuvre, Hans Danioth, ancien Conseiller d’Etat et Paul Niederberger, Conseiller aux Etats, ont été les hôtes de la Conférence des évêques. L’ancien et le nouveau directeur, Ferdinand Jud et Adrian Kempf, ont également été reçus. Les évêques les ont remerciés de leur engagement pour cette oeuvre de solidarité destinée à financer des tâches pastorales.

En bref

- Les membres de la CES sont revenus sur le colloque sur les relations Eglise-Etat tenu à Lugano les 3 et 4 novembre. La CES mettra sur pied un groupe d’experts chargé d’approfondir et de clarifier les questions ouvertes dans ce domaine.
- La CES a approuvé le rapport du groupe de pilotage « ForModula » sur le projet d’introduction d’un système de formation modulaire pour les ministères non universitaires en Suisse. Mgr Pierre Farine, évêque auxiliaire, a été chargé de présider la nouvelle commission « BEKOM » qui aura pour tâche d’assurer la coordination et le contrôle de qualité de ce nouveau système modulaire de formation.
- Les statuts modifiés de la Commission des médias ont été approuvés par la CES.
- Le statut modifié pour le service « Fidei Domum » de prêtres diocésains, de diacres et de laïcs dans les pays de mission a été approuvé par la Conférence.
- Le groupe de travail « Autres religions » de la CES a été renommé « Religions asiatiques et africaines ».
- La CES a pris connaissance du rapport final sur les activités des Eglises nationales dans le cadre des championnats d’Europe de football « Euro 08 ». Ce rapport a été établi sur mandat du groupe de coordination bi-national « Eglise 08 ».

Nominations

- Les évêques suisses ont désigné les membres suivants de la commission des médias pour la période 2009-2012 : André Kolly, Lausanne; Charles Martig, Zurich; Don Italo Molinaro, Melide; Thomas Binotto, Zurich; Sabine Rüthemann, St-Gall; Jean-Paul Rüttimann, Villars-sur-Glâne; Marc Savary, Berne. D’autres nominations suivront. Jusqu’à élection d’un nouveau président, le vice-président sortant André Kolly dirigera la commission.
- Urs Winter, théologien et psychologue à St-Gall est le nouveau directeur de « ForModula ».
- Frère Martino Dotta OFMCap, Bellinzone, a été nommé membre de la commission « Justice et Paix ».
- L’abbé Fernand Emonet, Genève, a été appelé comme juge au tribunal interdiocésain.

Lucerne, le 4 décembre 2008

Conférence des évêques suisses
Walter Müller, responsable de l’information
Avenue du Moléson 21, Case postale 122
CH-1700 Fribourg
tél. ++41 (0)26 322 47 94, www.sbk-ces-cvs.ch