SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | 08.09.2017

Assemblée de la Conférence des évêques suisses (CES) à St. Niklausen


SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | 06.09.2017

5e session de discussions entre l’Organisation pour la culture et les relations de l’Islam et la Commission pour le Dialogue avec les Musulmans de la Conférence des évêques suisses du 26 au 31 août 2017 en Iran.


Justice et Paix | 01.09.2017

La commission nationale suisse Justice et Paix explique les raisons éthiques et sociales de son OUI à la réforme de la prévoyance vieillesse 2020.


Tous documents

SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | Communiqué de presse | 04.09.2008

281e Assemblée ordinaire de la Conférence des évêques suisses (CES), Givisiez, 1-3 septembre 2008

La Conférence des évêques suisses a tenu sa 281e assemblée ordinaire du 1er au 3 septembre à Givisiez (FR) dans les locaux du grand séminaire du diocèse de Sion.

Les points principaux suivants ont été traités :

Le sacrement du pardon
Dieu offre son pardon aux hommes de multiples manières. La forme la plus aboutie est la rencontre avec le Christ dans le sacrement de la réconciliation. L’Eglise connaît deux formes ordinaires pour la réception de ce sacrement : la confession individuelle et la célébration communautaire avec aveu personnel et absolution individuelle.

Après s’être adressé aux agents pastoraux et aux fidèles en décembre 2007 dans une note pastorale intitulée : « Recommandations visant à renouveler la confession individuelle dans le cadre de la pastorale du pardon », les évêques et abbés territoriaux suisses se sont penchés de plus près sur la célébration communautaire de la réconciliation. Ils encouragent la poursuite des célébrations communautaires avec aveu personnel et absolution individuelle. Le pardon est un cadeau personnel de Dieu à chacun. Ne peut recevoir ce cadeau que celui qui se reconnaît pécheur. C’est pourquoi l’aveu personnel appartient essentiellement au sacrement de la réconciliation. En accord avec la lettre apostolique „Misericordia Dei“ du pape Jean-Paul II du 7 avril 2002, les évêques soulignent l’exigence de l’aveu personnel.

Ils maintiennent que la célébration de la pénitence sans aveu personnel doit se conclure avec la demande de pardon de forme déprécative (sous forme de prière). Une absolution générale n’est admissible que dans des cas d’urgence. La conférence des évêques publiera à ce sujet des directives au début de l’année prochaine.

Réorganisation du travail catholique dans les médias
Les membres de la Conférence des évêques suisses ont pris connaissance de l’état actuel et approuvé les étapes suivantes de la réorganisation de la communication de l’Eglise et du travail dans les médias. La réorientation de la Commission des médias, récemment décidée, a rendu nécessaire une nouvelle composition de cet organe. Les évêques ont en outre décidé de confier à un expert la planification du développement futur de la communication et du travail dans les médias. Celui-ci, secondé par divers spécialistes, sera chargé d’établir un „Business-Plan“. La CES a également décidé, après les deux rapports sur la situation du travail des médias de l’Eglise en Suisse alémanique (Reinhold Jacobi, février 2007) et en Suisse romande (Jean-Paul Rüttiman mai 2008) de faire établir un troisième rapport sur la situation en suisse italienne. Une journée de travail se déroulera à Lucerne le 25 octobre sur les options pour le travail des médias dans l’Eglise catholique en Suisse.

Une solution inappropriée au problème de la drogue
En vue de la votation du 30 novembre prochain sur l’initiative «Pour une politique raisonnable en matière de chanvre protégeant efficacement la jeunesse », les évêques rappellent leur prise de position détaillée de 1997 (publiée dans Evangile et Mission n. 29-30 du 4 septembre 1997, pp. 970-972, www.sbk-ces-cvs.ch/ressourcen/download/20080904090038.pdf). Elle reposait sur la politique des quatre piliers : prévention, thérapie, réduction des risques et répression. Les évêques considèrent que cette prise de position reste valable aujourd’hui, c’est pourquoi ils rejettent l’initiative populaire.

Rencontres
- Comme à son habitude, le nonce apostolique en Suisse Mgr Francesco Canalini, accompagné de son premier secrétaire, Mgr Seamus Patrick Horgan, a rendu le 1er septembre une visite amicale à l’assemblée de la CES.
- Urs Köppel, jusqu´ici directeur national pour la pastorale de langues étrangères et secrétaire général de « migratio », la commission de la CES pour les migrants, a pris congé de la conférence des évêques dans le cadre d’un repas. L’assemblée l’a remercié pour le travail remarquable accompli au cours des 31 ans passé au service de « migratio ». Le nouveau directeur national de « migratio », Marco Schmid est entré en fonction le 1er septembre.

En bref
- La CES enverra une délégation à la 6e rencontre mondiale des familles qui se déroulera du 14 au 18 janvier 2009 à Mexico. Cette rencontre convoquée par le pape Benoît XVI a pour thème : «La famille, formatrice des valeurs humaines et chrétiennes». La délégation sera conduite par Mgr Pierre Farine qui sera accompagné d’un père et d’une mère de famille.
- Les statuts révisés de la commission nationale suisse Justice et Paix ont été approuvés par la CES.

Nominations
- La CES a nommé Fulvio Caccia comme président du curatorium de « migratio » nouvellement créé.
- Le P. René Aebischer OP, Zurich, est nommé nouveau membre du groupe de travail « Autres religions ».
- La CES a nommé Rudolf Vögele, directeur du secteur pastoral au vicariat général de Zurich, comme nouveau membre de la commission de planification pastorale.
- La CES a délégué Thomas Wallimann, Zurich, et le chanoine Beat Jung, Lucerne, au forum de fondation de l’Action de Carême.

Givisiez, le 3 septembre 2008

Avis aux rédactions : le président de la Conférence des évêques suisses, Mgr Kurt Koch se tiendra à disposition pour répondre aux questions par téléphone le jeudi 4 septembre de 10h à 12h (Tél. 032 625 58 25).

Conférence des évêques suisse
Walter Müller, chargé de l’information
Avenue du Moléson 21, case postale 278
CH-1701 Fribourg
Tel. +41 26 322 47 94, www.sbk-ces-cvs.ch