SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | 01.06.2017

Assemblée de la Conférence des évêques suisses (CES) à Einsiedeln



SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | 04.05.2017


Curie romaine | 02.05.2017


COR | 24.03.2017

Communiqué à l'issue de la COR du 17.03.2017


Tous documents

JMJ à Rio

Service d'information | Communiqué de presse | 10.07.2013

Journée mondiale de la Jeunesse 2013 à Rio de Janeiro

Plus de 400 jeunes de Suisse se rendent au Brésil pour vivre la Journée mondiale de la Jeunesse 2013.

Du 16 au 21 juillet : Nova Friburgo :

Chaque JMJ internationale est précédée d’une semaine « en diocèse ». La délégation romande se rendra à Nova Friburgo (état de Rio de Janeiro, Brésil), ville aux racines fribourgeoises. Sur place, un riche programme culturel et spirituel attend les jeunes romands qui logeront "chez l’habitant".

Du 21 au 28 juillet : Rio de Janeiro

Les jeunes romands se déplaceront ensuite à Rio de Janeiro. Ils pourront se joindre à des temps forts de rencontre et de prière sur la plage de Copacabana. La JMJ se conclura le week-end du 27 et du 28 juillet par une veillée de prière et une messe autour du pape François – dont ce sera le premier voyage international. Plusieurs millions de jeunes sont attendus !

Mgr Denis Theurillat, évêque auxiliaire de Bâle, sera de la partie. Voici son message :

Allez ! De toutes les nations, faites des disciples ( Mt. 28.16)

Ces questions arrivent de temps à autre : «  Qu’est-ce-qui vous motive à partir à Rio et quelles sont vos attentes concernant les JMJ ? » Alors quelques éléments de réponse.

Je ne crois pas, que je m’envolerais vers Rio de Janeiro, si je ne  portais pas en moi – comme tant d’autres -  l’amour pour les jeunes. Aller à leur rencontre et être là avec eux. Les accompagner et aussi apprendre et savoir les laisser entre eux. Vivre des temps d’échange et prier avec eux.  Les laisser venir à moi, s’ils le désirent et leur donner du temps, quand ils le demandent.  Vivre des temps d’échange et prier avec eux. Mais aussi se réjouir en leur présence et leur en être reconnaissant, car ils nous apportent tant : Voilà toute ma motivation ! Cette motivation est encore renchérie et solidifiée, par le fait que je ne cesse pas de dire merci au Pape-Fondateur des JMJ, le Bienheureux Jean-Paul II, à son successeur, Benoît XVI, qui a emboîté le pas et au Pape François, qui suit le même exemple. Le résultat pour moi est qu’aussi longtemps que ce  ministère auprès de la jeunesse m’est confié par la CES, je ne pourrai pas, ne pas participer aux JMJ, égal le lieu où elles se déroulent. Bien entendu, lorsque cela ne sera plus le cas, mon amour pour les jeunes ne diminuera pas. Au contraire, car je crois en tout ce qu’ils portent de beau et de bon en eux.   

Ce que j’attends des JMJ consiste en une « immense espérance ». J’espère que, d’un tel rassemblement à un autre, le message de l’Evangile du Christ soit de plus en plus proclamé et vécu, dans l’amour et dans la joie. Les JMJ se passent à un endroit précis, certes, mais elles sont appelées - et cela toujours plus -  à rayonner sur le monde, car la foi en cet Evangile et la joie d’y croire dépassent toutes les frontières. Les JMJ sont un témoignage vivant de foi, d’amour et de paix. Mon espérance atteint son sommet, en attendant que les jeunes, à leur retour, poursuivent de vivre ce témoignage, là où ils vivent, chaque jour.  En effet, les JMJ de Rio durent quelques jour, mais  elles doivent continuer, chaque jour de l’année, de rayonner partout dans le monde et  déjà là où les JMJ’istes vivent. 

 « Allez ! De toutes les nations, faites des disciples. » (Mt.26,18). Ces paroles de Jésus sont le thème de ces JMJ, maintenant toutes proches. Nous sommes impatients de réentendre ce commandement de Jésus, et d’abord par la bouche de son Vicaire sur la terre, le Pape François. J’en suis sûr, il saura nous « motiver ».

Etre disciples de Jésus, pour faire naître d’autres disciples : « Quel appel ! Mais surtout quelle joie  de pouvoir répondre à cet appel. »

+Denis Theurillat,  Evêque des jeunes pour la Romandie