SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | 08.09.2017

Assemblée de la Conférence des évêques suisses (CES) à St. Niklausen


SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | 06.09.2017

5e session de discussions entre l’Organisation pour la culture et les relations de l’Islam et la Commission pour le Dialogue avec les Musulmans de la Conférence des évêques suisses du 26 au 31 août 2017 en Iran.


Justice et Paix | 01.09.2017

La commission nationale suisse Justice et Paix explique les raisons éthiques et sociales de son OUI à la réforme de la prévoyance vieillesse 2020.


SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | 31.07.2017

Message vidéo du 1er août, premier acte du pèlerinage au Flüeli Ranft


SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | 05.07.2017

Synode sur la Jeunesse 2018


Tous documents

SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | Communiqué de presse | 13.09.2007

277e assemblée ordinaire de la Conférence des évêques suisses (CES), Givisiez, du 10 au 12 septembre 2007

La Conférence des évêques suisses (CES) s’est réunie du 10 au 12 septembre au séminaire diocésain de Sion à Givisiez (FR) pour sa 277e assemblée ordinaire.

Nouvel évêque de Coire
Les membres de la CES ont accueilli pour la première fois en leur sein le nouvel évêque de Coire, Mgr Vitus Huonder. Ils ont également pris congé de Mgr Amédée Grab qui achève, avec son mandat d’administrateur apostolique de Coire, sa longue carrière à la CES – d’abord en tant que secrétaire général, puis comme évêque auxiliaire et, enfin, comme évêque diocésain. Il en fut le président pendant neuf ans. Mgr Huonder assumera, au sein de la CES, la responsabilité du dicastère « dialogue œcuménique ».

Dialogue oecuménique à Sibiu
Dès le retour de la délégation suisse, forte de 50 personnes, de la troisième assemblée oecuménique européenne (4-9 septembre 2007) à Sibiu, en Roumanie, le chef de la délégation catholique (26 personnes), Mgr Pierre Bürcher, a informé la Conférence des évêques suisses du déroulement de cette importante initiative œcuménique. La rencontre de Sibiu, à laquelle ont également pris part les évêques Mgr Markus Büchel et Mgr Ivo Fürer, ainsi que le secrétaire général de la CES, l’abbé Felix Gmür, a montré que les Eglises et communautés ecclésiales d’Europe voulaient continuer à renforcer les liens interconfessionnels. Cette rencontre à Sibiu, initiée par la Conférence des Eglises Européennes (KEK) et le Conseil des conférences épiscopales d’Europe (CCEE), a suivi celles de 1989 à Bâle et de 1997 à Graz.

La CES salue vivement le document final de l’assemblée de Sibiu et, en particulier, les 10 recommandations qui y sont formulées, ainsi que le message de la jeunesse. La troisième assemblée œcuménique européenne est garante d’un nouvel élan dans le dialogue œcuménique, notamment grâce aux nombreuses rencontres fraternelles qui ont eu lieu entre les 2´500 délégués.

Dialogue œcuménique en Suisse
Les membres de la CES ont discuté des réactions très diverses et parfois très critiques émises sur le document publié cet été par la Congrégation pour la Doctrine de la Foi « Réponses à des questions concernant certains aspects de la doctrine sur l’Eglise ». Ils ont porté une attention particulière notamment aux réactions négatives exprimées par les représentants de la Fédération des Eglises protestantes de Suisse (FEPS) sur ce document.

En regard des événements des dernières semaines, la Conférence des évêques suisses reste fortement attachée, au dialogue œcuménique, aussi au niveau des responsables des Eglises et fait sienne la lettre ouverte adressée par son président, Mgr Kurt Koch, au Pasteur Thomas Wipf, président de la FEPS. La CES et le Conseil de la FEPS avaient déjà convenu, avant la parution du texte de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi – et indépendamment de celui-ci -, de se rencontrer pour discuter des divergences dans l’ecclésiologie. Au cours de son assemblée à Givisiez, la CES a également confié à sa commission œcuménique le mandat d’analyser la situation actuelle de l’œcuménisme, d’en formuler les défis et de déterminer les possibilités d’approfondissement ecclésiologique mutuel.

Rencontre de Taizé à Genève
La CES a accueilli une délégation du groupe de préparation de la rencontre de la communauté de Taizé „Pèlerinage de la confiance sur terre“ qui aura lieu à Genève du 28.12.07 au 1.1.08. Des jeunes venus de toutes les parties de Suisse ont célébré avec les évêques, la prière du soir de Taizé dans la chapelle du séminaire, sous la direction de M. Martin Gadient. La CES encourage tous les jeunes de Suisse à participer à la rencontre de Taizé (inscription : www.taize.fr )

Motu Proprio „Summorum Pontificum“
La Lettre apostolique en forme de Motu Proprio « Summorum Pontificum » entre en vigueur le 14 septembre 2007. Pour répondre à l’autorité qui leur est confiée et à la responsabilité qui est la leur vis-à-vis de la liturgie, rappelées par le Pape Benoît XVI dans son Motu Proprio, les six évêques diocésains et les abbés de St-Maurice et d’Einsiedeln ont édicté des directives pour son application. Celles-ci doivent aider chaque croyant attaché à la forme liturgique antérieure à pouvoir suivre des messes qui se déroulent selon la forme extraordinaire (appelée souvent jusqu’à présent « Messe de St-Pie V »), autant que possible dans le cadre des possibilités existantes Ces directives seront publiées ces prochains jours par les autorités compétentes à l’intention des Eglises locales, et entreront immédiatement en vigueur.

Synode des évêques
La Conférence des évêques suisses a poursuivi les préparatifs de sa participation au synode des évêques « Parole de Dieu dans la vie et dans la mission de l’Eglise » (Verbum Domini in vita et missione Ecclesiae) qui aura lieu du 5 au 26 octobre 2008 au Vatican. La CES a formulé sa réponse aux « Lineamenta » du synode des évêques en tenant compte des prises de position recueillies par la Ligue catholique suisse pour la Bible (cf portail internet www.vatican.va). Les évêques remercient tous les croyants et toutes les institutions qui ont pris part à cette consultation et aidé ainsi à l’élaboration de la réponse de la CES.

Premier pèlerinage de la CES en Terre Sainte
En signe de solidarité avec les chrétiens de Terre Sainte qui vivent dans une situation difficile, les membres de la Conférence des évêques suisses s’y rendront en pèlerinage du 1er au 7 mars 2008. Ce voyage aura surtout pour but de rencontrer les chrétiens du pays ; il est aussi prévu de visiter les Lieux Saints à Jérusalem, Bethlehem et Nazareth et de rencontrer des représentants des autorités religieuses et politiques en Israël, ainsi que dans les territoires palestiniens.

En bref
- Comme de coutume, le nonce apostolique en Suisse, Mgr Francesco Canalini, a rendu lundi une visite de courtoisie aux évêques lors de leur assemblée à Givisiez.
- La CES a accueilli Mme Thérèse Meyer-Kaelin, Conseillère nationale et Vice-Présidente du Conseil de l’Université de Fribourg, qui est venue présenter aux évêques différents projets du Conseil de l’Université,
- Dans le cadre d’un dialogue qui s’est intensifié depuis quelques temps, la Conférence des évêques suisses et la Conférence centrale catholique-romaine de Suisse (CCCRS) se sont mises d’accord sur la publication d’une prise de position concernant différentes préoccupations communes. La formulation exacte de la déclaration est encore en préparation. La publication suivra.
- la CES a approuvé un « Aide pour la prise de décision en cas d´érection, de regroupement ou de suppression de missions linguistiques en Suisse. »

Nominations
- La CES a nommé M. Nicolas Betticher, chancelier du diocèse Lausanne, Genève et Fribourg, pour le représenter au « Centre Catholique International de Coopération avec l’Unesco » (CCIC) à Genève.
- Le Professeur Iwan Rickenbacher et la psychothérapeute Verena Zurbriggen ont été nommés membres de la commission d’experts „Abus sexuels dans le cadre de la pastorale“.

Givisiez FR, 12 septembre 2007

Conférence des évêques suisses
Walter Müller, responsable de l’information
Avenue du Moléson 21, case postale 122
CH-1700 Fribourg
Tel. ++41 26 322 47 94, www.sbk-ces-cvs.ch