Départ de Monseigneur Denis Theurillat : le pape François a accepté sa démission.

Les membres de la Conférence des évêques suisses (CES) ont appris aujourd’hui avec surprise la démission de l’évêque auxiliaire Denis Theurillat. Ils lui adressent leur profonde reconnaissance pour ses 20 ans d’engagement en leur sein. Sa grande ouverture au dialogue était très appréciée – également en-dehors de son diocèse.

La CES rappelle différentes fonctions que Mgr Denis Theurillat a toujours exercées avec enthousiasme et une ouverture perceptible. Alors qu’il était évêque de la jeunesse pour toutes les régions linguistiques entre 2000 et 2012, il a lancé et soutenu de nombreuses initiatives. Il a conduit quatre fois une délégation suisse aux Journées mondiales de la jeunesse : à Toronto (2002), Cologne (2005), Sydney (2008) et, enfin, Rio de Janeiro (2013). En 2004, lors de la visite du pape Jean-Paul II en Suisse, il a été le moteur d’une rencontre historique de 20 000 jeunes avec le Saint‑Père. Mgr Denis Theurillat a également été membre du présidium de la CES de 2011 à 2015.

Homme de dialogue, il a aussi toujours été prêt à bâtir des ponts sur mandat de la CES pour des sujets novateurs. C’est ainsi, par exemple, qu’il a pris la présidence du groupe de travail « gender » ainsi que du conseil des femmes et qu’il représentait la CES au sein de la Communauté de travail des Églises chrétiennes en Suisse (CTEC) ou à l’assemblée annuelle des déléguées de la Ligue suisse des femmes catholiques (LSFC).

La CES lui adresse ses voeux et lui souhaite une retraite bénie !

 

Contact:

Encarnaçion Berger-Lobato, responsable marketing et communication
+41 79 552 04 40
berger-lobato@bischoefe.ch