Solidarité

Aider son prochain

Justice et Paix | 27.11.2017

 

"Le droit international et les droits de lʼhomme empêchent aux Etats de droit dʼisoler à leur gré les frontières", rappellent Mgr Charles Morerod, président de la Conférence des évêques suisses, le Pasteur Gottfried Locher, président du Conseil de la Fédération des Eglises protestantes de Suisse et lʼEvêque Harald Rein de lʼEglise catholique chrétienne de Suisse. Toutefois, le droit international et les droits de lʼhomme ne garantissent pas à eux seuls une attitude véritablementhumaine et la solidarité fraternelle.

28.09.2017

Colloque international sur le suicide, Fribourg

Université de Fribourg, 12-13 octobre 2017.

SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | 16.01.2017

Jeanine Kosch-Vernier devient la première responsable de ce service

Les soins palliatifs se développent fortement en Suisse et font désormais partie intégrante du système de santé. Les évêques suisses ont donc décidé de se doter d’un service spécialisé en soins palliatifs et, plus spécialement, en soins spirituels. La première responsable de ce service est la théologienne Jeanine Kosch-Vernier. Elle est entrée en fonction au début de l’année 2017.

Justice et Paix | 08.12.2016

Dans de nombreux domaines, le respect des droits humains ne va pas de soi : migration, mondialisation et commerce international, changement climatique, protection de l’environnement, début et fin de vie. La protection de la dignité n’a rien à voir avec la libre disposition de soi, bien au contraire : la dignité précède toujours l’autodétermination. L’être humain ne peut garantir lui-même sa dignité, c’est donc toujours la dignité d’autrui qu’il faut protéger. C’est la conviction que les Églises catholique romaine, catholique-chrétienne et protestantes de Suisse rappellent à l’occasion du 10 décembre, journée internationale des droits humains.

30.05.2016

Nouvelles fatales

« Qu’est-ce qu’un mortel pour en faire si grand cas, pour fixer sur lui ton attention ? » (Job 7,17)

09.12.2015

Appel des Eglises à l’occasion de la Journée des droits humains

A l’occasion de la Journée internationale des droits humains, le 10 décembre, les Eglises nationales soulignent les liens entre la démocratie et les droits humains. Les Eglises constatent toutefois avec préoccupation que les droits fondamentaux sont de plus en plus souvent soumis aux aléas de la volonté populaire. Les trois responsables des Eglises nationales, Mgr Markus Büchel président de la Conférence des évêques, le pasteur Gottfried Locher président du Conseil de la Fédération des Eglises protestantes et l’évêque Harald Rein de l’Eglise catholique-chrétienne se disent « convaincus que les droits fondamentaux et humains sont la base indispensable pour une démocratie répondant aux exigences de justice ». Or un système démocratique ne peut tendre vers la justice que s’il est capable de se mesurer aux droits fondamentaux.