SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | 08.09.2017

Message de la Conférence des évêques suisses à l’adresse des agents pastoraux, prêtres, diacres et laïcs


SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | 31.07.2017

Niklaus von Flüe 2017



SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | 21.05.2017

Inauguration du pavillon suisse « Prophezey » à l’exposition universelle de la Réforme à Wittenberg


Tous documents

12.05.2015

Appel inquiet et solidaire en faveur d’une plus grande sécurité pour les communautés juives de Suisse

Prise de position de la Commission de dialogue judéo/catholique-romaine de Suisse (CDJC) et de la Commission de dialogue entre juifs et protestants (CDJP)

Nous ne fermons pas les yeux devant les dangers de l’antisémitisme : les actes de violence et les menaces contre les Juifs ont considérablement augmenté ces derniers temps en Europe. Même en Suisse, les incidents antisémites se sont multipliés en 2014, comme le montrent les rapports actuels sur l’antisémitisme. [1]

Les actes terroristes perpétrés en France, au Danemark et en Belgique ont porté atteinte à la vie et aux droits humains et à une société de liberté, de sécurité et de tolérance.

Nous attendons du Conseil fédéral qu’il prenne directement ses responsabilités et protège les communautés juives de Suisse : au vu des dangers que celles-ci encourent, nous attendons du Conseil fédéral qu’il améliore les mesures concrètes visant à garantir leur sécurité en allouant plus de moyens à leur protection et à celle des lieux qu’elles fréquentent (tels que les synagogues et les écoles) et en coordonnant mieux les actions menées dans ce domaine.

Nous manifestons notre inquiétude par solidarité : la communauté juive fait partie intégrante de la société et de l’histoire de la Suisse. Sa précieuse contribution à la vie politique, économique, culturelle et scientifique de notre pays est une incitation à lui témoigner de la reconnaissance et à faire preuve de solidarité. Les citoyens et citoyennes de confession juive doivent pouvoir se sentir en sécurité en Suisse et savoir que l'Etat assure leur protection.

Nous comprenons le besoin qu’éprouvent les communautés juives de Suisse de se sentir en sécurité : la Commission de dialogue judéo/catholique-romaine de Suisse (CDJCR) et la Commission de dialogue entre juifs et protestants (CDJP) s’engagent à ce que juifs et chrétiens coopèrent sous le signe du respect mutuel et des liens à la fois interreligieux et culturels qui les unissent.

Commission de dialogue judéo/catholique-romaine de Suisse (CDJCR) et Commission de dialogue entre juifs et protestants (CDJP), avril 2015.

[1] Voir les rapports sur l’antisémitisme de la Fédération suisse des communautés israélites (FSCI), de la Fondation contre le racisme et l’antisémitisme (FRA) et de la Coordination intercommunautaire contre l’antisémitisme et la diffamation (CICAD). Mesures de lutte contre l’antisémitisme : www.antisemitisme.ch