SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | 16.10.2019

Appel des évêques suisses à l’occasion du Dimanche universitaire 2019

L’Université de Fribourg a été fondée, voici 130 ans, en tant que Haute Ecole bilingue et cantonale avec une vocation internationale.

L’enseignement et la recherche dans cette nouvelle université voulaient lier l’excellence académique au souci de former une société qui réponde à l’exigence chrétienne de justice sociale. La doctrine sociale de l’Eglise catholique romaine occupa, dès le début, une place particulière en philosophie et théologie. Les autres facultés, quant à elles, étaient attentives à créer un climat d’ouverture intellectuelle qui amenait les étudiants à prendre en compte les questions d’importance éthique en droit, en économie et en médecine. L’Université de Fribourg est toujours restée fidèle à ces objectifs. Les évêques suisses la reconnaissent à juste titre comme «la Haute Ecole des catholiques suisses ». Ils prient donc les paroisses catholiques de Suisse de lever la quête du 1er dimanche de l’Avent pour l’Université de Fribourg.

 

Le produit de cette quête permet à toutes les facultés de proposer un programme qui traite des questions fondamentales portant sur la dignité humaine et les devoirs à l’égard de l’être humain dans le domaine des médias, de la médecine, du droit et de l’économie. A cela s’ajoute, depuis l’année dernière, un soutien particulier à un programme prioritaire très prisé en humanités environnementales.

 

Une université est toujours un laboratoire du futur. L’Université de Fribourg est consciente que celles et ceux qui étudient, recherchent et enseignent doivent assumer des responsabilités afin de maintenir la cohésion humaine dans une société devenue culturellement plurielle. Un catholicisme ouvert sur le monde met en valeur la dynamique positive de la Bonne Nouvelle chrétienne et de sa pleine humanité. Les programmes rendus possibles par la quête y contribuent fortement.