SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | 08.09.2017

Message de la Conférence des évêques suisses à l’adresse des agents pastoraux, prêtres, diacres et laïcs


SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | 31.07.2017

Niklaus von Flüe 2017



SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | 21.05.2017

Inauguration du pavillon suisse « Prophezey » à l’exposition universelle de la Réforme à Wittenberg


Tous documents

13.06.2006

"Aidons les victimes de guerres et de persécutions !"

Appel pour le sabbat et dimanche des réfugiés, les 17 et 18 juin 2006

Fédération des Églises protestantes de Suisse
Eglise catholique-chrétienne de Suisse
Conférence des évêques suisses
Fédération suisse des communautés israélites

"Aidons les victimes de guerres et de persécutions !"
En regard des tensions qui marquent actuellement les liens sociaux en Suisse et dans le monde, il devient particulièrement difficile d’invoquer la protection des réfugiés. C’est la raison pour laquelle le thème de cette année rappelle le fondement sur lequel doit reposer une réelle politique d´asile : protéger les personnes en détresse. L´Ancien Testament accordait déjà une grande importance à la protection de la personne étrangère qui séjournait dans un pays d’adoption. En protégeant l´étranger, nous sommes renvoyés à notre propre estime :

«Si un étranger vient séjourner avec vous dans votre pays, vous ne l´opprimerez point. Vous traiterez l´étranger comme l’un d’entre vous ; vous l´aimerez comme vous-mêmes.» (Lév. 19 : 33 ss) Ce commandement contient des exigences fortes ! L´Ancien Testament nous confronte à cet impératif car il atteste que les étrangers sont, tout comme nous, confiés à la protection et à l´amour de Dieu.

Le thème «Aidons les victimes de guerres et de persécutions» nous rend attentifs à la vulnérabilité des réfugiés et à la nécessité de les protéger. Cet appel s´adresse à nous en tant que communautés religieuses pour nous rappeler que chacune et chacun d’entre nous peut contribuer à la protection des réfugiés. Nous ne sommes pas impuissants, les possibilités d´aide sont nombreuses. Nous pouvons par exemple :
• protéger les réfugiés de l´isolation et entrer en contact avec eux
• surmonter les préjugés à l´encontre des étrangers et rechercher le dialogue avec eux
• lutter contre les abus tout en protégeant les personnes en détresse
• faire un don en faveur du soutien matériel et juridique des requérants d´asile et des personnes qui retournent dans leur pays
• intervenir au quotidien lorsqu´une personne se trouve discriminée
• inclure les personnes qui ont besoin de protection dans nos prières

En tant que représentants de la communauté juive et des églises chrétiennes, nous remercions tous ceux qui s´engagent pour la protection des réfugiés en Suisse. Ce faisant, ils contribuent à préserver la tradition humanitaire de la Suisse.

Fédération des Églises protestantes de la Suisse
Thomas Wipf, pasteur, Président du Conseil

Conférence des évêques suisses
Mgr Amédée Grab

Église catholique-chrétienne de Suisse
Mgr Fritz-René Müller

Fédération suisse des communautés israélites
Prof. Dr Alfred Donath