14.02.2017

Un groupe d’experts de la Conférence des évêques suisses étudie le « modèle du Bénin »


SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | 13.02.2017


SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | 06.02.2017


SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | 06.02.2017

Les évêques suisses offrent une plateforme de dialogue



Tous documents

Justice et Paix | Communiqué de presse | 05.09.2011

Une protection de la maternité globale pour toutes les femmes salariées

Communiqué de presse de Justice et Paix. Berne, le 5 septembre 2011

Justice et Paix soutient la ratification de la Convention n° 183 de l’Organisation internationale du Travail (OIT) sur la protection de la maternité et la modification de l’article 35a de la Loi fédérale sur le travail concernant les pauses d’allaitement rémunérées.

Lors de l’actuelle procédure de consultation, Justice et Paix souligne l’importance de ratifier la Convention n° 183 de l’OIT. La convention engage les Etats parties à garantir un travail digne pour toutes les femmes salariées enceintes ou avec un nouveau-né. Elle vise à protéger la santé de la mère et de l’enfant durant cette période.

La modification requise de l’article 35a al. 2 de la Loi sur le travail représente un progrès, car elle améliore la sécurité juridique des mères salariées qui allaitent, promeut l’allaitement durant le temps de travail et contribue à l’égalité salariale entre femmes et hommes.

La version complète de la réponse à la consultation est disponible sur www.juspax.ch (documents/prises de position)