SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | 08.09.2017

Assemblée de la Conférence des évêques suisses (CES) à St. Niklausen


SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | 06.09.2017

5e session de discussions entre l’Organisation pour la culture et les relations de l’Islam et la Commission pour le Dialogue avec les Musulmans de la Conférence des évêques suisses du 26 au 31 août 2017 en Iran.


Justice et Paix | 01.09.2017

La commission nationale suisse Justice et Paix explique les raisons éthiques et sociales de son OUI à la réforme de la prévoyance vieillesse 2020.


SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | 31.07.2017

Message vidéo du 1er août, premier acte du pèlerinage au Flüeli Ranft


Tous documents

Visite du Centre diocésain à Lugano

SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | Communiqué de presse | 05.12.2013

Sous le signe d’« Evangelii gaudium »

Assemblée de la Conférence des évêques suisses (CES) à Lugano

La Conférence des évêques suisses (CES) a tenu sa 302e assemblée ordinaire du 2 au 4 décembre 2013 à la Maison Ste Brigitte à Lugano.

Les évêques ont salué pour la première fois dans leurs rangs les deux nouveaux membres désignés de la CES : Mgr Valerio Lazzeri qui sera ordonné évêque de Lugano le 7 décembre et Mgr Alain de Raemy, ordonné le 11 janvier 2014 comme évêque auxiliaire pour le diocèse de Lausanne, Genève et Fribourg. Dès leur ordination et leur entrée en fonction, ils deviendront membres de la CES. Dans le même temps, les évêques ont pris congé de Mgr Pier Giacomo Grampa et de Mgr Martin Werlen qui quittent la CES. Mgr Markus Büchel leur a exprimé, au nom des membres de la CES, sa gratitude pour le travail important et fructueux accompli pour l’Eglise catholique en Suisse.

„Evangelii gaudium“

L’assemblée de la Conférence des évêques suisses a été particulièrement marquée par l’exhortation apostolique  « Evangelii Gaudium » que le pape François a remis aux fidèles le 24 novembre. Dans une homélie, Mgr Pier Giacomo Grampa a souligné la force programmatique de la lettre du pape. Un point de vue que ses confrères partagent. Le pape souligne le défi d’un renouvellement de l’Eglise à travers le concile Vatican II compris comme l’ouverture à une réforme permanente de l'Eglise en fidélité à Jésus-Christ.

Selon les mots du pape François: « Sans une vie nouvelle et un authentique esprit évangélique, sans “fidélité de l’Église à sa propre vocation”, toute nouvelle structure se corrompt en peu de temps ». Et encore: « La réforme des structures, qui exige la conversion pastorale, ne peut se comprendre qu’en ce sens : faire en sorte qu’elles deviennent toutes plus missionnaires, que la pastorale ordinaire en toutes ses instances soit plus expansive et ouverte, (…) et favorise ainsi la réponse positive de tous ceux auxquels Jésus offre son amitié. »

Selon le pape François la pastorale d’un point de vue missionnaire exige de renoncer à l’argument « on a toujours fait ainsi »: « J’invite chacun à être audacieux et créatif dans ce devoir de repenser les objectifs, les structures, le style et les méthodes évangélisatrices de leurs propres communautés. Une identification des fins sans une adéquate recherche communautaire des moyens pour les atteindre est condamnée à se traduire en pure imagination. J’exhorte chacun à appliquer avec générosité et courage les orientations de ce document, sans interdictions ni peurs. L’im­portant est de ne pas marcher seul, mais de tou­jours compter sur les frères et spécialement sur la conduite des évêques, dans un sage et réaliste discernement pastoral. »

Visite ad limina à Rome

Les membres de la CES se rendront en visite ad limina à Rome du 20 au 22 février 2014. Cette visite aux tombeaux des apôtres Pierre et Paul sera liée à des discussions avec le Saint-Père et la curie romaine. Ces discussions portent sur des questions pastorales, ecclésiales et sociales dont se préoccupent les évêques et la curie. L’étendue des thèmes abordés est très vaste. Relations Eglise-Etat, transmission de la foi, liturgie, béatifications et canonisations, rôle des laïcs, prêtres et évêques, œcuménisme et nouvelle évangélisation en sont quelques exemples.

Préparation du Synode des évêques

Le pape François a convoqué du 5 au 19 octobre 2014 la 3e assemblée générale extraordinaire du Synode des évêques. Le thème de ce rassemblement est « Les défis pastoraux de la famille dans le contexte de l’évangélisation ». Les travaux préparatoires se déroulent actuellement dans tous les diocèses et toutes les conférences épiscopales du monde. La base de ce travail est le document de préparation élaboré par le Secrétariat du Synode qui contient un questionnaire exhaustif pour les évêques. Les évêques suisses ont lancé dans leurs diocèses de larges consultations afin de répondre à ce questionnaire. En complément à ces questions qui visent surtout à établir l’état des lieux, et en accord avec le président de la Conférence des évêques suisses, Mgr Markus Büchel, l’Institut de sociologie pastorale de St-Gall a mis en ligne un sondage pour connaître les points de vue et les attentes des participants. Aussi bien le document préparatoire avec son questionnaire que le sondage en ligne ont suscité une attention réjouissante du public. La consultation se poursuit jusqu’à la fin 2013. Le département C de la CES, responsable des questions pastorales, soutenu par le secrétariat de la Commission pastorale, rassemblera les résultats de la consultation en vue de les transmettre au secrétariat du Synode des évêques.     

Nouvelle traduction de la Bible liturgique

La nouvelle traduction française de la Bible pour la liturgie rédigée sous l’égide de la „Commission épiscopale francophone pour les traductions liturgiques“ (CEFTL) a été présentée à la fin de novembre à Paris. Elle est le résultat de 18 ans de travail par plus de 70 spécialistes avec la consultation de tous les épiscopats des pays francophones. Cette traduction sera suivie pour l'emploi dans la liturgie, probablement au début 2016, par la publication du nouveau Missel romain. Dans un souci d’amélioration et de fidélité au texte original, la dernière demande du Notre Père a été modifiée. „Ne nous soumets pas à la tentation“ deviendra : „Ne nous laisse pas entrer en tentation“.

Nouvelle répartition des dicastères

Les changements de personnes au sein de la CES ont rendu nécessaire une nouvelle répartition des dicastères. Au cours de l’assemblée ces changements n’ont pas encore pu être tous adoptés. Mgr Felix Gmür reprend la Commission d’experts «Abus sexuels dans le cadre de la pastorale» ainsi que la direction du département D « Eglise-monde ». Le responsable de la pastorale des jeunes au niveau francophone sera l’évêque auxiliaire Mgr Alain de Raemy qui présidera également le Conseil des jeunes. L’évêque des jeunes pour la partie alémanique reste Mgr Marian Eleganti, qui reprend par ailleurs le dicastère « Aumôneries spécialisées » à l’exception du secteur militaire. L’évêque auxiliaire Mgr Denis Theurillat accompagnera le Conseil des femmes. Mgr Pier Giacomo Grampa continuera à assumer ad interim le dicastère « Dialogue interreligieux » après sa retraite.

Création de la Commission pastorale

La CES a approuvé les statuts de la nouvelle Commission pastorale. Elle remplace la Commission de planification pastorale qui a été dissoute. Ont été nommés membres de cette nouvelle commission :

  • Le vicaire général Richard Lehner, pour la Conférence des ordinaires alémaniques (DOK)
  • Le vicaire épiscopal Jean-Jacques Theurillat, pour la Conférence des ordinaires romands (COR)
  • Le vicaire général Bernard Broccard, pour le diocèse de Sion
  • M. Odo Camponovo, pour le diocèse de Bâle
  • Le chanoine Christoph Casetti, pour le diocèse de Coire
  • M. Franz Kreissl, pour le diocèse de St-Gall
  • Don Paolo Solari, pour le diocèse de Lugano
  • Mme Myriam Stocker, pour le diocèse de Lausanne, Genève et Fribourg
  • Le directeur national de Migratio, Samuel Behloul
  • M. Rudolf Vögele, pour le vicariat général de Zürich/Glaris (avec voix consultative)
  • Le secrétaire du département C, M. Marco Schmid (avec voix consultative)
  • Le secrétaire exécutif de la Commission pastorale, M. Arnd Bünker (avec voix consultative)

Un membre proposé par la Conférence centrale catholique-romaine (RKZ) (avec voix consultative)

En bref

Les évêques suisses ont placé l’année 2014 sous le thème « Uni(e)s dans la foi », dans le cadre du jubilé du 50e anniversaire du concile Vatican II. Ils publieront pour le premier dimanche de carême, le 9 mars 2014, une lettre pastorale sur l’Eglise comme sacrement.

Rencontres

L’assemblée des évêques a reçu le directeur sortant de l’Action de Carême, M. Antonio Hautle. Les évêques ont évoqué avec lui ses treize ans passés à la tête de l’œuvre d’entraide et l’ont remercié pour son travail efficace et énergique.

Les évêques ont également eu un échange avec M. Walter Weibel, théologien et ancien secrétaire régional de la Conférence des directeurs de l’instruction publique de la Suisse du nord-ouest, au sujet du plan d’étude 21 et de la branche « éthique, religions et société ».  

Nominations

La Conférence des évêques a nommé :

  • M. Giorgio Prestele, Zurich, président de la Commission d'experts « Abus sexuels dans le cadre de la pastorale »
  • M. Jacques Nuoffer, dr en psychologie, Paris/Nidau BE, membre de la Commission d'experts « Abus sexuels dans le cadre de la pastorale »
  • M. Marcel Notter, Aarau, président de la Commission de planification et de financement de migratio.

Lugano, 4 décembre 2013

Conférence des évêques suisses

Walter Müller, chargé d’information