14.02.2017

Un groupe d’experts de la Conférence des évêques suisses étudie le « modèle du Bénin »


SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | 13.02.2017


SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | 06.02.2017


SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | 06.02.2017

Les évêques suisses offrent une plateforme de dialogue



Tous documents

SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | Communiqué de presse | 02.10.2008

Sainte Bernarda Bütler – Une vie au service des plus pauvres

Mère Maria Bernarda Bütler sera déclarée sainte par le Pape Benoît XVI lors d’une messe solennelle le dimanche 12 octobre. Avec cette canonisation, les catholiques suisses reçoivent, après Saint Nicolas de Flue en 1947, un nouveau modèle de vie exemplaire.

Mère Bernarda voit le jour en 1848 à Auw (AG), l’année même de la création de la Confédération suisse moderne. A 19 ans, elle entre au couvent des Capucines de Marie auxiliatrice à Altstätten (SG). 21 ans plus tard, devenue entre-temps supérieure de sa communauté, elle embarque, accompagnée de quelques consœurs, pour l’Amérique latine. Elle s’installe d’abord en Equateur, puis en Colombie.

La nouvelle sainte a toujours su réagir de manière souple et exemplaire aux défis rencontrés dans sa vie. Elle s’engage là où Dieu a le plus urgemment besoin d’elle. Comme jeune femme, elle se présente au couvent d’Altstätten qui manque cruellement de moyens et de jeunes novices. Sous son influence, le couvent devient florissant et le nombre de sœurs dépasse la limite fixée par l’Etat. Elle renonce donc à la vie contemplative du couvent cloîtré pour se rendre comme missionnaire en Amérique latine. Avec quelques consœurs, elle devient infirmière et enseignante et s’engage là où les besoins et l’absence de formation paraissent les plus urgents.

Mère Bernarda fonde en Colombie la Congrégation des Missionnaires franciscaines de Marie auxiliatrice. Aujourd’hui, 840 sœurs consacrent, selon son exemple, toutes leurs forces aux œuvres de charité aux fronts de la misère sociale de ce monde.

Les diocèses de ses origines participent à la fête
Les diocèses de Bâle et de St-Gall préparent avec grande joie l’événement spirituel de la canonisation. Plusieurs centaines de pèlerins des communes d’Auw et d’Altstätten feront le voyage à Rome. Les évêques Mgr Kurt Koch et Mgr Markus Büchel concélébreront avec le Saint-Père lors de la messe de canonisation.

De nombreux représentants des autorités religieuses et civiles seront présents lors de la célébration. Parmi eux figure la chancelière de la Confédération Corina Casanova comme représentante de la Suisse. Plusieurs centaines de pèlerins d’Amérique latine sont également attendus dont sept évêques et archevêques et 211 sœurs. Plusieurs stations de télévisions diffuseront la messe en direct.

Des messes d’action de grâce seront célébrées le 19 octobre à Auw et le 9 novembre à Altstätten par les évêques diocésains de Bâle et St-Gall.

Information pour les rédactions: Des images de presse en haute résolution seront disponibles pour téléchargement le 12 octobre dès 18.00 heures sur www.kath.ch/index.php?na=101. Sous ce lien, on trouve également une documentation sur la sainte. Les journalistes présents à Rome pourront prendre part à un point de presse le 11 octobre. On demande aux personnes intéressées de s’annoncer auprès du porte-parole de la Conférence des évêques suisses, Walter Müller.

------------

Conférence des évêques suisses
Walter Müller, Responsable de la communication et Porte-parole
Avenue du Moléson 21, case postale 278
CH-1701 Freiburg
Tel. +41 26 322 47 94, mobile +41 79 446 39 36
infosbk-ces-cvs.ch, www.sbk-ces-cvs.ch