SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | 08.09.2017

Assemblée de la Conférence des évêques suisses (CES) à St. Niklausen


SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | 06.09.2017

5e session de discussions entre l’Organisation pour la culture et les relations de l’Islam et la Commission pour le Dialogue avec les Musulmans de la Conférence des évêques suisses du 26 au 31 août 2017 en Iran.


Justice et Paix | 01.09.2017

La commission nationale suisse Justice et Paix explique les raisons éthiques et sociales de son OUI à la réforme de la prévoyance vieillesse 2020.


SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | 31.07.2017

Message vidéo du 1er août, premier acte du pèlerinage au Flüeli Ranft


SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | 05.07.2017

Synode sur la Jeunesse 2018


Tous documents

Aide d'urgence pour les réfugiés syriens au Liban (photo: Sam Tarling, Caritas Suisse)

SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | Communiqué de presse | 05.09.2013

"Plus jamais la guerre!"

Assemblée de la Conférence des Evêques suisses à Givisiez FR

La Conférence des Evêques suisses (CES) s’est réunie du 2 au 4 septembre 2013 à la Maison des Séminaires à Givisiez pour sa 301e assemblée ordinaire.
La guerre civile en Syrie et la situation dramatique que connaissent également d'autres pays du Proche-Orient ont jeté une ombre sur l'assemblée des évêques suisses. Le pape François a tenu un discours impressionnant sur la Syrie, dimanche lors de l'Angélus, et a mis en garde contre les évolutions qui se dessinent. Il a poussé un grand cri en faveur de la paix, non pas pour lui seul, ni pour l'Eglise, mais pour la famille humaine: "Nous voulons un monde de paix, nous voulons être des hommes et des femmes de paix, nous voulons que dans notre société déchirée par les divisions et les conflits, explose la paix: plus jamais la guerre! Plus jamais la guerre! La paix est un don éminemment précieux, qui doit être promu et préservé."

Le pape François a lancé pour l'ensemble de l'Eglise une journée de jeûne et de prière pour la paix en Syrie, au Proche-Orient et dans le monde entier le samedi 7 septembre, veille de la fête de la Nativité de la Vierge Marie, Reine de la Paix. Il invite également les frères et sœurs de toutes confessions chrétiennes, les membres des autres religions et tous les hommes de bonne volonté à se joindre à cette initiative de la manière qui leur convient.

Les évêques et Abbés territoriaux de Suisse appellent tout le monde à se joindre à cette initiative du pape, et à jeûner et prier pour la paix. Le 7 septembre, les fidèles se rassembleront pour prier sur la Place Saint-Pierre à Rome de 19h à 24h, et pour demander à Dieu d'accorder le don immense de la paix pour la nation syrienne et pour toutes les autres situations de conflit et de violence dans le monde. Des liturgies se dérouleront également ce même jour en Suisse en de nombreux endroits.

Le "vade-mecum", une base de travail

La publication du Vade-mecum pour la collaboration avec les corporations de droit public ecclésiastique, un document élaboré par une commission spécialisée, a été accueillie de façon controversée par le public. Les thèmes qui y ont été élaborés, comme les terminologies, l'élection des curés et les conventions pour une collaboration entre les évêques et les corporations ecclésiastiques touchent des domaines de responsabilité de ces dernières. Ainsi, le vade-mecum approuvé par les évêques doit être lu comme une base de travail en vue d'un développement des questions de droit ecclésiastique. Il doit apporter une contribution en vue de poursuivre le développement du système en vigueur, en commun avec les responsables des corporations ecclésiastiques. La CES renvoie, en lien avec cette thématique, à son communiqué diffusé le 5 novembre 2008.

Pour rappel: lors de la dernière visite Ad-limina des évêques suisses en 2006 à Rome, des questions relatives au droit ecclésiastique ont été abordées. Ces questions ont ensuite été débattues en 2008 lors d'une journée thématique à Lugano avec des représentants du Saint-Siège, des corporations ecclésiastiques et de la CES. A la suite de ces travaux, la CES a nommé une commission spécialisée et lui a confié diverses questions. La CES a fait appel à des spécialistes pour rejoindre cette commission, alors que le Saint-Siège y a délégué deux membres supplémentaires. La commission spécialisée a rendu un rapport détaillé et a également livré un résumé de son travail, le vade-mecum.

En bref

- Les membres de la CES se rendront selon toute probabilité en visite Ad-limina à Rome durant le premier semestre de l'année 2014. La dernière visite, menée en 2005 / 2006, avait permis des échanges approfondis avec le pape et ses proches collaborateurs.

- Les évêques de Bâle, Coire et St-Gall ont fait un rapport sur leur rencontre avec les préfets de la Congrégation pour la doctrine de la foi et de la Congrégation pour les évêques à Rome. L'objet principal de la rencontre était les questions posées par l'Initiative des paroisses. Le texte de l'Initiative des paroisses est en contradiction, sur plusieurs points, avec la doctrine et la discipline de l'Eglise catholique. La discussion a montré que l'Initiative était le symptôme d'une situation de crise. Les questions et les craintes qui ont conduit à cette Initiative sont à prendre au sérieux. Les évêques vont poursuivre individuellement le dialogue avec les initiateurs et signataires de l'Initiative des paroisses.

Rencontres

- Le nonce apostolique en Suisse, Mgr Diego Causero, a rendu une visite amicale à l’assemblée de la CES. Il a présenté devant les évêques l'idée d'une vision commune du Christ comme Maître et de l'Eglise comme Famille.

- Les évêques ont rencontré le secrétaire de la Commission Justice et Paix, M. Wolfgang Bürgstein. Ce dernier les a représentés en tant que délégué à la table ronde organisée par la Conseillère fédérale Simonetta Sommaruga sur le thème des "Victimes des mesures de contrainte administratives". Les participants à la rencontre ont été informés sur la situation des travaux et ont discuté de la suite des questions.

Nominations

Les évêques suisses ont nommé:

  • l'abbé Stefan Kemmler, d'Erlinsbach SO, comme délégué aux Congrès eucharistiques internationaux,
  • l'abbé Pierre Bou Zeidan, de Moutier BE, comme membre du Groupe de travail "Islam",
  • l'abbé Andreas Schönenberger, de Wattwil SG, comme membre de la Commission "Evêques – Prêtres"
  • le Père dominicain Michel Fontaine, de Genève, professeur à la Haute Ecole de la Santé "La Source“ à Lausanne, comme membre de la Commission Bioéthique.

Givisiez, 4 septembre 2013

Conférence des évêques suisses

Walter Müller, chargé d'information