14.02.2017

Un groupe d’experts de la Conférence des évêques suisses étudie le « modèle du Bénin »


SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | 13.02.2017


SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | 06.02.2017


SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | 06.02.2017

Les évêques suisses offrent une plateforme de dialogue



Tous documents

Patriarch Sako (vorne links) mit irakischen Bischöfen (Bild: Kirche in Not)

SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | Communiqué de presse | 12.08.2014

Les évêques suisses lancent un appel à l’aide en faveur des minorités persécutées en Irak

Les évêques suisses réagissent avec consternation et compassion face à la mort, la peur et la misère auxquelles sont exposés chrétiens et autres minorités dans le nord de l'Irak. Devant une catastrophe humaine d’une telle ampleur, une aide internationale efficace envers les déportés et une intervention de la communauté internationale s’avèrent des plus urgentes. Que peuvent faire la Suisse et le peuple suisse?

Les évêques suisses, avec le Pape François, appellent chacune et chacun à aider, dans la mesure de ses possibilités, soit par la prière, soit par des dons à des organisations d’entraide, soit par l’accueil de réfugiés ou encore par des interventions gouvernementales.

La préoccupation chrétienne se porte sur toute personne dans la détresse, sans distinction de religion. Quiconque voit sa vie menacée doit pouvoir bénéficier de notre secours et de notre attention. Les évêques suisses se joignent aux évêques catholiques d’Irak, qui dans une récente lettre, "remplis de tristesse et de douleur, appellent à la conscience de tous et enjoignent toutes les personnes de bonne volonté, l'Organisation des Nations Unies et l'Union européenne, à préserver de la mort ces personnes innocentes. Nous espérons qu'il n'est pas trop tard! "

+Markus Büchel

Président de la Conférence des évêques suisses

St-Gall/Fribourg, le 12 août 2014