14.02.2017

Un groupe d’experts de la Conférence des évêques suisses étudie le « modèle du Bénin »


SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | 13.02.2017


SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | 06.02.2017


SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | 06.02.2017

Les évêques suisses offrent une plateforme de dialogue



Tous documents

SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | Communiqué de presse | 23.03.2007

Lausanne : Suisses en Syrie pour le dialogue interreligieux

Mgr Bürcher conduit la première délégation.

C’est en Syrie que se rend, pour la première fois, le Groupe de Travail « Islam » de la Conférence des évêques suisses (GTI) conduit par Mgr Bürcher, évêque auxiliaire de Lausanne, Genève et Fribourg, du 24 au 31 mars 2007. La population totale de la Syrie qui est de 20 millions comprend notamment 74 % de Sunnites, 10 % d’Alaouites et 10 % de chrétiens. Récemment, le Pape Benoît XVI l’a qualifiée de « terre de coexistence pacifique et de tolérance » entre les communautés chrétiennes et musulmanes. Pour offrir sa contribution au soutien des minorités chrétiennes présentes dans un pays à majorité musulmane, comme cette fois-ci en Syrie, le GTI s’était rendu l’an dernier en Iran.

Un riche programme de rencontres à caractère religieux attend la délégation suisse : le Patriarche grec melkite catholique Grégoire III, le Grand Mufti de Syrie Cheikh Ahmad Badreddine Hassoun, le Nonce Apostolique Mgr Morandini à Damas, le Métropolite Jeanbart à Alep, d’autres représentants des Eglises catholiques, orthodoxes et des communautés protestantes ainsi que des représentants de communautés juives, druzes, musulmanes sunnite et chiite présentes en Syrie.

L’agenda du GTI prévoit également des rencontres avec l’Ambassadeur de Suisse en Syrie, M. Jacques de Watteville, ainsi qu’une visite au Ministère des Affaires Etrangères et au Ministre des Affaires Religieuses, Salah Eddin Al-Ayyoubi. En raison de son histoire religieuse notamment, la Syrie peut contribuer à l’instauration de la paix au Proche-Orient.

Promouvoir une meilleure connaissance entre chrétiens et musulmans

Promouvoir une meilleure connaissance entre chrétiens et musulmans en Suisse et créer des liens interreligieux et interculturels, tel est le but premier du Groupe de Travail « Islam » de la Conférence des évêques suisses (GTI). Il réalise ce mandat selon l’engagement de l’Eglise catholique, dans le respect des différences. Mais pour connaître, il faut rencontrer. Dans le contexte mondial actuel, aucune démarche dans ce sens n’est de trop.

Indications aux rédactions : le bureau d’information de la Conférence des évêques suisses se met à disposition pour de plus amples informations sur le voyage en Syrie du Groupe de travail Islam. Un envoi de communiqué de presse est prévu pour la fin du voyage.

Fribourg, le 23 mars 2007

Conférence des évêques suisses
Walter Müller, attaché de presse
Avenue du Moléson 21, Case postale 122
CH-1700 Fribourg
Tel. ++41 26 322 47 94, www.sbk-ces-cvs.ch