SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | 31.07.2017

Message vidéo du 1er août, premier acte du pèlerinage au Flüeli Ranft


SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | 05.07.2017

Synode sur la Jeunesse 2018



SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | 28.06.2017

Conférence des évêques suisses CES - Fédération des Églises protestantes de Suisse FEPS - Conférence des Églises réformées de Suisse romande CER - Église catholique-chrétienne de Suisse ECS


SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | 01.06.2017

Assemblée de la Conférence des évêques suisses (CES) à Einsiedeln


Tous documents

Communiqué de presse | 15.05.2010

Fin du voyage en Syrie et au Liban

Groupe de travail „Islam“ de la Conférence des évêques suisses

Samedi 15 mai 2010, le groupe de travail „Islam“ de la Conférence des évêques suisses est de retour en Suisse, après une semaine en Syrie et au Liban. Ce voyage s’est déroulé sous l’égide de Mgr Pier Giacomo Grampa et a permis la rencontre d’autorités chrétiennes et musulmanes locales. Il avait pour objectif de se familiariser avec la manière dont ces pays du Moyen-Orient vivent les relations entre chrétiens et musulmans.

Par ailleurs, il s’agissait de soutenir moralement les chrétiens minoritaires de cette région et leur présenter la problématique des rapports interreligieux en Suisse, spécialement eu égard à ce que l’Islam est devenu un facteur important dans ce pays.

A Damas, parmi les nombreux contacts religieux, signalons le Patriarche de l´Eglise grecque-melkite-catholique, Grégoire III Laham, qui nous a brossé un tableau, plutôt positif, du statut de sa communauté en Syrie, tandis que d’autres autorités chrétiennes étaient plus critiques. Du côté musulman, le Groupe de travail « Islam » s’est entretenu avec le Grand Mufti de Syrie, Sheikh Badr Ad-Din Hassoun, qui nous a tenu un discours très humaniste. Il a également insisté sur les points communs du Christianisme et de l’Islam quant au caractère sacré de l’homme. Puis il a clairement affirmé la distinction entre religion et politique.

Le Groupe de travail a eu aussi l’honneur de rencontrer Madame la Vice-Présidente de la Syrie, Mme Najar Attar. Pour elle, la Syrie est une seule et même famille, la famille de tous les citoyens syriens.

Au Liban, grâce à la bonne organisation de S. E. l’Émir Harés Chehab, Secrétaire du Comité National Islamo-Chrétien pour le Dialogue, le Groupe de travail « Islam » a également pu voir diverses personnalités, notamment le Patriarche de l’Eglise maronite, Cardinal Mar Nasrallah Boutros Sfeir. Comme les autres représentants maronites, il nous a fait part des soucis de la minorité chrétienne au Liban.

Des communautés musulmanes, le Groupe de travail a eu des échanges à la fois avec les chiites, les sunnites et les druzes. Toutes sont favorables au maintien du communitarisme religieux, confessionalisme.

Au plan académique, les interlocuteurs du Groupe de travail ont été le Père Jésuite Salim Daccache, Directeur du Centre de Documentation et de Recherches Arabes Chrétiennes de l’Université Saint-Joseph et le Père Georges Massouh, Directeur du Centre d’Etudes Islamo-Chrétiennes à l’Université orthodoxe de Balamand. Tous deux nous ont apporté un regard approfondi et réaliste des situations politique et religieuse du Pays.

De son côté, Mgr Pier Giacomo Grampa, Président du Groupe de travail « Islam », s’est dit heureux des rencontres faites. Il a également relevé les points communs aux religions chrétienne et musulmane, à savoir la recherche de la vérité, la construction de l’homme et la distinction entre politique et religion. Le Président du Groupe de travail a aussi souligné dans toutes les rencontres que les chrétiens et musulmans ont, dans la société, des responsabilités communes.

Tout au long son périple moyen-oriental, le Groupe de travail « Islam » a joui d’une hospitalité remarquable de la part de toutes les communautés religieuses rencontrées.

Beyrouth, le 15 mai 2010

Erwin Tanner-Tiziani
Secrétaire général adjoint
Conférence des évêques suisses (CES)