16.03.2017

Fédération des Églises protestantes de Suisse, Conférence des évêques suisses, Conférence centrale catholique romaine de Suisse, Association « 600 ans de Nicolas de Flue »


SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | 09.03.2017

La pastorale des migrants sous la loupe


14.02.2017

Un groupe d’experts de la Conférence des évêques suisses étudie le « modèle du Bénin »


SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | 13.02.2017



Tous documents

SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | Communiqué de presse | 10.07.2007

Document de la Congrégation vaticane pour la Doctrine de la foi concernant la doctrine sur l’Eglise

La Congrégation pour la Doctrine de la Foi vient de publier aujourd’hui à Rome un document qui porte le titre „Réponse à des questions concernant certains aspects de la doctrine sur l’Eglise“, ainsi qu’un commentaire officiel qui l’accompagne. Ce document traite des problématiques sur lesquelles s’était exprimé, dans le même sens, déjà le Concile Vatican II. Il a donc un relief œcuménique particulier, puisqu’il souhaite éclaircir la signification de la doctrine léguée par le Concile sur l’Eglise, à savoir que l’Eglise établie par Jésus-Christ est réalisée (« subsiste ») dans l’Eglise catholique.

Pour permettre une meilleure compréhension du texte, en tant que président de la Conférence des évêques suisses (CES), Mgr Kurt Koch, a rédigé une « Introduction sur l’arrière-plan théologique » de ce nouveau document de la Congrégation pour la Doctrine de la foi. Cette introduction est disponible sur le site Internet de la CES : www.sbk-ces-cvs.ch.

Mgr Koch rappelle que la plus grande difficulté actuelle du dialogue œcuménique réside dans la disparité de vues par rapport à la compréhension de l’Eglise. Les communautés issues de la Réforme se voient comme partie de l’unique Eglise de Jésus-Christ sous des formes différenciées. L’Eglise catholique, quant à elle, revendique de n’être pas seulement une partie de l’Eglise de Jésus-Christ, mais qu’en elle, cette unique Eglise se réalise concrètement. Ainsi, le document de la Congrégation pour la Doctrine de la foi rappelle que dans une conception catholique, les Communautés ecclésiales issues de la Réforme ne peuvent pas être dénommées comme « Eglises au sens propre ».

Pour la Congrégation pour la Doctrine de la foi, il est clair que ni les Communautés ecclésiales, ni l’Eglise catholique ne sont à même de reconnaître pleinement les doctrines réciproques sur l’Eglise. Cela signifie pour la Conférence des évêques suisses qu’aujourd’hui, nous pouvons poursuivre sur le chemin de l’œcuménisme et encourager le dialogue sur ces visions théologiquement très différentes à propos de l’Eglise.

Fribourg, le 10 juillet 2007

Conférence des évêques suisses
Walter Müller, Chargé d’information
Avenue du Moléson 21, Case postale 122
1700 Fribourg
Tel. ++41 26 322 47 94, www.sbk-ces-cvs.ch