SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | 31.07.2017

Message vidéo du 1er août, premier acte du pèlerinage au Flüeli Ranft


SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | 05.07.2017

Synode sur la Jeunesse 2018



SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | 28.06.2017

Conférence des évêques suisses CES - Fédération des Églises protestantes de Suisse FEPS - Conférence des Églises réformées de Suisse romande CER - Église catholique-chrétienne de Suisse ECS


SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | 01.06.2017

Assemblée de la Conférence des évêques suisses (CES) à Einsiedeln


Tous documents

Déclaration de Mgr Büchel quant au « Vade-mecum »

SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | Communiqué de presse | 26.08.2013

Déclaration du Président de la Conférence des Evêques suisses quant au document « Vade-mecum pour la collaboration de l’Eglise catholique avec les Corporations de droit public ecclésiastique en Suisse »

A la suite du débat médiatisé au sujet du document de la Conférence des Evêques suisses quant à la collaboration avec les Corporations de droit public ecclésiastique, le Président de la Conférence des Evêques suisses tient à rappeler que les Evêques soutiennent le système de droit public ecclésiastique actuellement en place. Le Vade-mecum constitue une base de discussion pour le développement du droit ecclésiastique. Afin de clarifier les diverses réactions suscitées par ce document, le Président publie la rectification suivante : 

Downloads

Vade-mecum (522.66 kB)


La Conférence des Evêques a adopté, début mars, un „Vade-mecum pour la collaboration de l’Eglise catholique avec les corporations de droit public ecclésiastique en Suisse ». Il s’agit de recommandations d’une commission d’experts qui, par mandat de la Conférence des Evêques suisses, a analysé des questions relatives au développement du droit public ecclésiastique en Suisse.

Les démarches proposées dans le Vade-mecum se fondent sur la confirmation, par les Evêques suisses, du système actuel. Les corporations de droit public ecclésiastique contribuent largement à l’accomplissement des tâches ecclésiales. Cette situation n’est pas remise en question. Notre gratitude va à tous les catholiques qui s’engagent, pour le bien de notre Eglise, en tant que baptisés et en tant que membres de notre Eglise élus démocratiquement  pour assumer un mandat au sein des structures de droit public ecclésiastique.

Le document de la commission d’experts propose des amorces théoriques permettant la poursuite du développement du droit public ecclésiastique en Suisse. Lorsqu’un évêque décide d’entreprendre des démarches concrètes en direction d’un tel développement, il cherchera la concertation avec les corporations de droit public ecclésiastique afin de réaliser les adaptations nécessaires à la réalité.

Des informations partielles au sujet de ce document ont été publiées, principalement en Suisse alémanique, et ont conduit à de vives réactions. La responsabilité nous incombe. Le Vade-mecum n’est qu’un document de discussion. Cette dernière doit être menée par toutes les parties impliquées dans ce processus. But de toute cette démarche est la consolidation et le développement du système de droit public ecclésiastique qui a fait ses preuves au sein de l’Eglise catholique en Suisse.

Mgr Markus Büchel, Président de la Conférence des Evêques suisses