SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | 04.05.2017


Curie romaine | 02.05.2017


COR | 24.03.2017

Communiqué à l'issue de la COR du 17.03.2017


16.03.2017

Fédération des Églises protestantes de Suisse, Conférence des évêques suisses, Conférence centrale catholique romaine de Suisse, Association « 600 ans de Nicolas de Flue »


Tous documents

20160608 - Abbaye bénédictine d’Einsiedeln (photo: W. Müller / CES)

SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | Communiqué de presse | 09.06.2016

„Amoris Laetitia“ – Orientations et encouragements

Assemblée de la Conférence des évêques suisses (CES) à Einsiedeln

La Conférence des évêques suisses (CES) s’est réunie du 6 au 8 juin 2016 à l’abbaye bénédictine d’Einsiedeln pour sa 312e assemblée ordinaire.

Les membres de la CES ont abondamment échangé sur l’Exhortation apostolique post-synodale „Amoris Laetitia“ du pape François. Ils ont notamment discuté de l’importance de ce document pour l’Eglise catholique en Suisse et des conséquences que l’on peut en tirer. Les évêques sont convaincus que le document „Amoris Laetitia“ apporte des orientations bienvenues et des encouragements en vue de la pastorale du mariage et de la famille.

Ils considèrent que les notions centrales d’accompagnement, de discernement et d’intégration sont particulièrement importantes dans la mise en oeuvre de l’Exhortation. C’est ce à quoi s’engage le mouvement des „Equipes Notre-Dame“. C’est pourquoi les évêques ont accueilli lors de leur assemblée le couple Marco et Anne-Elisabeth Cattaneo-Python, venu en tant que représentant des „Equipes Notre-Dame“. Tous deux jugent important que les couples chrétiens se soutiennent mutuellement et entre eux, et cheminent ensemble au niveau spirituel. Cette communauté implantée dans 78 pays rassemble trois ou quatre couples dans des groupes („Equipes Notre-Dame“), qui se réunissent une fois par mois pour discuter ensemble en compagnie d’un prêtre.

Afin de favoriser la mise en œuvre de „Amoris Laetitia“, les évêques envisagent d’organiser une journée d’étude interne. En outre, ils transmettront des mandats aux services de l’Eglise catholique en charge de la pastorale du mariage et de la famille aux niveaux national et diocésain en vue de mener à bien de nouveaux projets.

Asile dans les églises

Une même lettre a été envoyée par des centaines de personnes à la Conférence des évêques suisses, ainsi qu’à la Fédération des Eglises protestantes de Suisse, pour demander une position concernant l’accueil de requérants d’asile dans les églises. Les évêques rappellent que de nombreux bâtiments de l’Eglise catholique accueillent actuellement des requérants d’asile, et que des services de l’Eglise sont très actifs dans l’accompagnement de ces personnes. Cette aide implique une collaboration avec l’Etat, qui est souvent excellente grâce à la confiance mutuelle.

Dans ce domaine et dans d’autres, l’Eglise ne revendique pas un traitement juridique différent de celui qui s’applique à tous les citoyens : lorsque le pape a ramené des réfugiés lors de son voyage en Grèce, il a expliqué ne pas avoir pu prendre de chrétiens parce que ceux qui étaient prévus n’avaient pas de papiers en règle. Les évêques suisses souhaitent toutefois collaborer à une amélioration des conditions et des lois, et affirment comprendre que des citoyens revendiquent une objection de conscience lorsqu’ils sont confrontés à des situations humainement très lourdes.

En bref

  • Au terme de plusieurs années de travail, la révision totale de la traduction unifiée des Saintes écritures en allemand („Einheitsübersetzung der Heiligen Schrift“) est achevée, et a été approuvée et reconnue par les instances ecclésiales compétentes. La version imprimée de l’Ancien et du Nouveau Testament devrait paraître en automne 2016.
  • La Conférence des évêques suisses s’associe à la participation de la Fédération des Eglises protestantes de Suisse à l’Exposition mondiale à Wittenberg (D) pour le Jubilé de la Réforme. L’Exposition mondiale intitulée „Les portes de la liberté“ („Tore der Freiheit“) aura lieu du 20 mai au 10 septembre 2017.
  • Les évêques suisses ont pris connaissance de l’état de préparation de la Journée nationale œcuménique de célébration et de fête du 1er avril 2017 à Zoug pour les 500 ans de la Réforme et le 600e anniversaire de la naissance de Nicolas de Flüe.
  • Le groupe de travail „Islam“ a entrepris des discussions du 7 au 14 mai 2016 en Turquie avec des représentants des musulmans, des chrétiens et des juifs. Les membres de la CES ont discuté du rapport du groupe de travail et l’ont remercié pour ses efforts fructueux en faveur d’une meilleure compréhension entre les religions.
  • Le directeur national de Migratio, le Dr Samuel Behloul, va quitter sa fonction le 31 août 2016 pour relever un nouveau défi professionnel. Les évêques le remercient pour les précieux services qu’il a rendus dans le cadre de ses activités.

Rencontres

  • Mgr Mario Codamo, secrétaire de nonciature à Berne, a été invité à l’assemblée des évêques suisses, en l’absence à l’étranger du nonce apostolique, l’archevêque Thomas Edward Gullickson. Cette visite amicale a constitué une occasion d’échanges ouverts et personnels.
  • Les membres de la Conférence des évêques suisses ont rencontré une délégation de l’Action de Carême. Cette rencontre a permis un échange d’informations et des discussions sur l’évolution et les perspectives de cette œuvre d’entraide catholique. Les évêques ont exprimé leurs remerciements et leur reconnaissance pour le rayonnement bienfaisant de l’Action de Carême.
  • Le Dr Urban Fink-Wagner, nouveau directeur de la Mission Intérieure, est venu rencontrer les évêques suisses. Ces derniers ont discuté avec lui de la protection des biens culturels dans les églises et les couvents.

 

Einsiedeln, le 8 juin 2016

 

Conférence des évêques suisses
Walter Müller, chargé d’information